AI - 80 Km/h et intelligence artificielle

En France il y'a un débat sur la vitesse concernant la vitesse maximum sur les routes nationales, opposant les pro 80 km contre les pro 90 km/h.

L'intelligence artificielle pourrait apporter une solution :

  • Optimisation de la vitesse déterminée par l'intelligence artificielle : l'IA sur la base des données d'accidentologie, mais aussi du nombre d'infraction (certaines routes favorisent la tendance à aller trop vite) et d'autres aspects (pollution, bruit, proximité de véhicules lents comme des tracteurs).
  • Recherche d'une mortalité constante par estimation de vitesse : On optimise la vitesse choisit pour assurer un risque d'accidentologie le plus égalitaire et constant (en prenant en compte aussi le temps moyen d'intervention des secours) en assurant la mortalité moyenne la plus égalitaire.
  • Une carte des limites de vitesse permettant aux conducteurs de comprendre la limitation choisie.
Pour avoir travaillé sur les accidents de voiture en France (sur une dizaine d'année) toutes les données sont disponibles.

On pourrait d'ailleurs à terme avoir des panneaux de signalétique tous électroniques, et communiquant avec l'ordinateur des voitures ce qui permettrait d'avoir des adaptations temps réelles en fonction de la météo, des évènements sur la route, de la pollution, etc....(merci Carole pour l'idée de prendre en compte la météo et les vacances scolaires dans le modèle)

Dans tous les cas expliquez le plus, permettre aux conducteurs de simuler et de tester le modèle pour le ressentir, sont des étapes nécessaires pour avoir une meilleure adhésion de ceux ci et aussi avoir une meilleure acceptation de la punition en cas de délit.

Un aspect intéressant c'est d'associer cela aux nouvelles capacités des voitures (Merci Jean-Charles K sur LinkedIn). Les voitures devenant de plus en plus intelligentes (même sans être autonomes) l'association d'une IA de l'infrastructure routière avec la somme des intelligences embarquées de chaque voiture est potentiellement fantastique.


Rappelons ce qu'est la sécurité : Cela consiste à réduire un risque à un seuil acceptable pour la communauté qui doit supporter la conséquence de la réalisation d'un risque. 

La sureté c'est tout faire pour que le risque ne se réalise jamais (comme la sureté nucléaire, une centrale ne doit jamais exploser). La sécurité routirèe a pour but de réduire le nombre d'accident pas de les éviter tous.

Commentaires

Articles les plus consultés